LEvo - Teraz alebo nikdy | Boom! 2015 | The Ranch

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies… Fermer

publicité
RGPD, le dossier pour tout comprendre
Samsung

Mise à jour des OS : les clés d’un déploiement réussi


Sécurité : La sécurité d’un smartphone est très clairement corrélée à la bonne application des politiques de mise à jour de son OS...

Samsung RGPD

Mais garantir que tous les terminaux d’une flotte disposent en permanence de la version la plus récente de leur micrologiciel – et des correctifs qui vont de pair ! – n’est pas une mince affaire. A moins de disposer d’une solution adaptée, pilotée par les responsables IT de l’entreprise.

En septembre dernier, Avast, l’éditeur d’antivirus affirmait avoir identifié 1,7 millions d’attaques sur mobile chaque mois sur avril et juin 2017 ! Un chiffre qui fait froid dans le dos et qui permet de mesurer l’enjeu auquel les entreprises sont confrontées en matière de sécurisation des flottes mobiles. Dans cette confrontation qui oppose les cybercriminels aux acteurs de la mobilité, il existe des précautions indispensables, trop souvent négligées, au premier rang desquelles : la mise à jour des systèmes d’exploitation mobiles. Par nature, tout OS et toute application recèle en lui les germes de vulnérabilités. Malgré les efforts constants des développeurs et éditeurs, l’infaillibilité n’existe pas et les cybercriminels sont toujours à l’affût de nouvelles brèches de sécurité à exploiter. Dans ce jeu du chat et de la souris, les éditeurs corrigent en permanence leurs systèmes d’exploitation. Ces correctifs sont l’une des meilleures garanties contre les menaces. Ils pallient en effet des faiblesses déjà exploitées par les cybermafias et comblent des lacunes non encore identifiées par ces mêmes criminels. Tenir les OS mobiles à jour est une brique essentielle de la sécurisation de la mobilité. Organiser l’installation des mises à jour est même l’un des vecteurs clés pour assurer votre conformité au RGPD….

Mises à jour : gardez le contrôle

La gestion des mises à jour de l’OS sur une flotte mobile est un exercice difficile ! En effet, les entreprises utilisent les solutions MDM pour procéder à l’installation d’applis métiers qui sont développées sur des versions définies de l’OS mobile. Il faut donc veiller à ce que les mises à jour de l’OS n’empêchent pas le fonctionnement d’applis essentielles à l’activité de l’entreprise. Grâce au MDM, il est possible de garder le contrôle sur les mises à jour, en les bloquant, pour ne les effectuer qu’au bon moment ! Parallèlement, les collaborateurs peuvent parfois se montrer récalcitrants à effectuer les mises à jour de leur smartphone. Souvent considérées comme une perte de temps et de productivité, voire comme une source de dysfonctionnements éventuels, il n’est pas si aisé de systématiser l’application des mises à jour et correctifs, sur les smartphones des collaborateurs, par la seule pédagogie. Pourtant, disposer d’une version à jour d’Android et des applications installées sur les smartphones qui composent la flotte, est une nécessité absolue. Une solution MDM associée au service Samsung E FOTA permet de déployer les mises à jour auprès de l’ensemble de vos collaborateurs. Une tâche d’autant plus complexe que si plusieurs types de smartphones composent la flotte, plusieurs versions d’un même système peuvent coexister. La solution se charge, en fonction du chaque mobile enrôlé, d’appliquer les mises à jour correspondantes.

Agir avec méthode !

Piloter à distance l’installation des mises à jour pour qu’aucun collaborateur ne puisse s’y soustraire intentionnellement ou par simple négligence, c’est capital ! Mais encore faut-il que l’application de ces dernières ne perturbe pas le fonctionnement de l’entreprise et du système d’information. Ainsi, avec le service SAMSUNG E-FOTA (Enterprise Firmware Over The Air), vous serez en mesure de programmer les mises à jour à distance sur des plages horaires spécifiques et de les appliquer sans intervention de l’utilisateur. De quoi ne pas consommer toute la bande passante du réseau de l’entreprise au détriment des applications métier aux heures de forte activité ! Avec un partenaire qui aurait intégré le service Samsung E-FOTA, il est possible de créer des groupes d’utilisateurs afin d’appliquer les mises à jour de façon segmentée et programmée. Vous pourrez même envisager de tester les mises à jour sur des groupes de terminaux avant de décider un déploiement généralisé. De la même façon, l’installation des mises à jour peut causer une indisponibilité du smartphone durant 15 à 20 minutes. Mieux vaut donc les prévoir en dehors des heures de bureau. Certaines solutions, à l’instar de Samsung Knox, proposent même, pour les smartphones compatibles une mise à jour, même si le mobile est éteint (le téléchargement de la mise en jour étant amorcé au démarrage du terminal). Une fonctionnalité bien commode car suite à une mise à jour nocturne, le collaborateur retrouve au petit matin, un smartphone à jour et parfaitement fonctionnel sans avoir eu à s’en préoccuper !

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité