Register
2 апреля 2018

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies… Fermer

publicité

Cher, l'iPhone X ? L'édition de cette année coûterait encore plus


Technologie : L'iPhone X d'Apple est cher, trop même pour certains consommateurs. Pas pour son fabricant. Selon des analystes d'UBS, l'édition 2018 du smartphone pourrait grimper à 1100 dollars, contre 999 aujourd'hui.

 

Un nouveau segment a émergé en 2017 sur le marché mondial des smartphones, celui des terminaux très haut de gamme. Et compte tenu de son positionnement historique, Apple est bien entendu de la partie avec l'iPhone X.

La fourchette de prix de ces modèles, pour le moins onéreux, n'est cependant pas figée. Les analystes d'UBS, Steven Milunovich et Benjamin Wilson, estiment ainsi qu'Apple devrait repousser encore les limites.

Plus de nouveautés, mais plus cher

L'iPhone X dans son édition 2018 devrait coûter 1.100 dollars. Cela représente une hausse de prix d'environ 100 dollars par rapport au modèle anniversaire lancé par le constructeur l'année dernière. Or, d'après les analystes, le terminal est confronté à des difficultés commerciales, probablement en raison de son prix.

La solution, augmenter encore son prix ? Cela peut sembler paradoxal, sauf s'il s'agit pour Apple d'accentuer la différence tarifaire - ainsi que d'autres caractéristiques - entre un iPhone Plus et le X ? C'est un scénario possible.

Et si l'iPhone X ne bat pas des records, comme différentes études le suggèrent, il a néanmoins permis à Apple lors du premier trimestre de commercialisation de faire bondir le prix de vente moyen de l'iPhone.

Pour compenser la hausse de prix du X, les analystes d'USB suggèrent qu'Apple pourrait proposer des alternatives moins coûteuses, en plus d'actualiser d'anciens modèles, comme les iPhone de 2017 et l'iPhone SE.

Des modèles SE et LCD 6.1" pour les autres bourses

Selon le rapport, la stratégie d'Apple pourrait consister à orienter les clients haut de gamme vers le haut de la courbe tarifaire avec des prix modérément plus élevés, mais aussi à définir des segments de prix supérieurs bénéficiant des nouvelles fonctionnalités. Le constructeur ne se fermerait pas le reste du marché en misant sur ses terminaux précédents. Une stratégie dans la continuité de celle de 2017.

Apple pourrait annoncer la sortie de trois nouveaux iPhone en septembre, d'après Ming-Chi Kuo, un analyste de KGI : des iPhone OLED de 5,8 et 6,5 pouces, considérés comme les successeurs de l'iPhone X et du modèle "Plus", ainsi qu'un iPhone LCD 6,1 pouces moins cher. Des rumeurs prêtent aussi à Apple le projet de lancer un iPhone SE 2.

Si la prédiction des analystes d'UBS se vérifie, il est possible que les nouveaux iPhone OLED coûtent 1.100 $ ou plus. Rappelons cependant que l'iPhone X le mieux doté en stockage coûte déjà 1.149 dollars. L'iPhone LCD et l'iPhone SE constitueraient pour les consommateurs des options plus abordables.

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

1 réponse
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • 6.5", c'est pas mal.
    Le grand format a du sens de nos jours. On utilise le smartphone avec les yeux qu'avec les oreilles.
    De plus la taille globale ne change pas avec les borderless. y a donc aucune raison de se priver du 6.5" voire plus.
    Le seul hic, c'est le ratio qui est trop étroit (21/9 ???). Inutilisable en horizontale pour surfer.
    Seulement bon pour les film au format cinemascope mais pas pour les séries en 16/9.
    Il faudrait un ration plus raisonnable comme le 18/9 de la future Mi MAX 3
publicité